Coaching sur mesure

Coaching professionnel : qu’est-ce que c’est ?

À l’origine réservé aux profils seniors et aux cadres dirigeants, le coaching devient aujourd’hui de plus en plus accessible à tous. Et c’est tant mieux ! Si vous vivez une transition professionnelle difficile, que vous souhaitez progresser dans votre mode de management ou tout simplement gagner en confiance en vous pour davantage vous affirmer dans la vie professionnelle, le coaching est peut être fait pour vous ! 

Concrètement, comment marche l’accompagnement ?

Si le coaching est avant tout une histoire de relation entre le client et le coach, nulle question d’improviser. L’accompagnement est cadré autour d’éléments précis : 

Un objectif spécifique : la tournure que prend l’accompagnement dépend avant tout des objectifs spécifiques que vous vous fixez avec votre coach, en fonction de vos besoins et de vos attentes !

Une durée définie : une démarche de coaching s’inscrit toujours dans un cadre précis, sur une période définie. Le premier échange permet notamment de vous entendre sur une durée d’accompagnement : nombre de séances, durée d’accompagnement par exemple.

Un cadre de rencontre : les rencontres s’organisent de manière individuelle ou collective, en face-à-face ou à distance (idéal en temps de confinement), mais aussi en fonction des méthodes de travail de chacun !

Des exercices pratiques : les séances peuvent être ponctuées d’exercices à faire, d’expériences à tenter ou de mises en application concrètes de ce qui a été évoqué et décidé lors des échanges.

Des résultats concrets et mesurables : l’accompagnement doit être au service de votre croissance, le but est d’obtenir des résultats concrets dans votre vie professionnelle. 

MAIS QUI SONT LES COACHS PROFESSIONNELS OU PLUTÔT, QUI NE SONT-ILS PAS ? 

 

Un coach n’est pas un psychothérapeute : si les coachs en connaissent un rayon sur l’Homme, leur travail n’a pas pour but le soulagement des souffrances d’ordre psychologique. Pour cela, mieux vaut consulter un psychologue du travail. 

Un coach n’est pas un formateur : le coach a seulement pour vocation de faciliter un processus de réflexion et d’introspection en vous (même si vous pouvez repartir avec des techniques ou conseils précieux, bien sûr !). 

Un coach n’est pas un devin : le coach ne lit pas entre les lignes, il ne va pas vous dire pour quel métier vous êtes fait, il n’est ni devin ni mage.

Un coach n’est pas un gourou : le rôle d’un coach est de vous accompagner dans vos réflexions via des techniques, mais il ne détient nullement la vérité.

Un coach n’est pas un décideur : votre coach n’est pas vous, il ne va pas prendre de décisions à votre place. 

4 Types de coaching 

Nous proposons chez Adeos/Adterra 4 types de coaching :   

Le coaching d'équipe : 

Radicalement différent du coaching individuel, dans son approche, le coaching d’équipe vise également la performance. Mais cette fois-ci, ce n’est plus l’individu qui est au centre des préoccupations, mais l’équipe et son fonctionnement. À cet égard, le coaching d’équipe est différent de la consolidation d’équipe qui s’intéresse davantage à l’harmonie entre les membres de l’équipe. Le coaching d’équipe tient compte à la fois des différences individuelles et des espaces communs où les membres de l’équipe peuvent travailler sur des objectifs qui les réunissent comme entité. Donc le coaching d’équipe a pour mission permettre l’expression des talents individuels tout en conservant la plus grande cohésion possible dans leurs modes de fonctionnement collectif.

Le coaching d'intégration : 

Voir descriptif dans l’étude de cas ci-dessous, ce coaching s’adresse à toute personne prenant ses fonctions. 

Le coaching exécutif :

Le coaching exécutif s’adresse aux hauts dirigeants des organisations. Ces dirigeants occupent généralement des positions d’autorité importante et doivent gérer dans des situations complexes qui peuvent avoir un impact significatif sur leur entreprise, privée ou publique, ou sur leur industrie. Généralement, le coaching exécutif se concentre sur l’aspect systémique du rôle du cadre, son leadership, son impact personnel, ses habiletés de communication, sa pensée stratégique ainsi que son équilibre personnel. Les coachs œuvrant à ce niveau possèdent, dans la plupart des cas, une expérience significative à titre de dirigeant eux-mêmes, ou encore comme consultant organisationnel.

Equicoaching :

Le cheval, votre complice Le cheval est un animal sensible et émotionnel dont l'instinct social est très développé : il est ainsi capable de lire nos comportements, nos intentions et nos émotions. Les relations sont simples avec cet animal doux et attirant. Observateur averti et attentif, doué d'une extrême sensibilité, il est très réactif à notre langage corporel. Il réagit comme un miroir de notre comportement, nous délivrant un retour bienveillant et sans jugement : inutile de lui mentir, il saura nous lire en toute transparence !

Missions du coaching

Le coach considère son client comme un partenaire. Tous deux déterminent ensemble l’objectif, le cadre, et les résultats attendus et le client reste le seul responsable de ses propres objectifs. 

En ce sens, il est maître du contenu. 

Le coach est un expert du processus de coaching et reste maître du cadre. 

Son rôle de partenaire requiert qu’il soit dans la position de comprendre les enjeux professionnels de son client sans toutefois être l’expert du métier de celui-ci. 

Le coach posera les bonnes questions, le client trouvera ses réponses. 

Le rôle du coach : Découvrir et clarifier ce que le client souhaite accomplir pour établir un contrat fondé sur un objectif mesurable et daté, assorti d’indicateurs de résultat. 

Aider le client à identifier ses motivations, ses stratégies et ses compétences. 

Montrer au client l’ensemble des options qui s’offrent à lui. 

Confronter le client à ses engagements ou à sa problématique, si cela peut le faire progresser. 

Aider le client à dévoiler l’ensemble des options qui s’offrent à lui. 

Aider le client à produire ses propres solutions et ses stratégies. 

Le coach professionnel se fait superviser pour prendre du recul et garantir l'efficacité du processus.

Le coach engage sa responsabilité, alerte son client lorsqu'il constate des dysfonctionnements et met fin au contrat s'il estime qu'il ne lui est pas possible de continuer cette relation de coaching. 

> La philosophie est l'une des racines du coaching, dans la mesure où elle est un exercice autonome de la raison, même quand celle-ci est guidée par le dialogue. Savoir poser les problèmes, trouver par soi-même des solutions variées, faire progresser une façon de voir les choses et la vie, font partie intégrante du coaching comme de la philosophie 

> Le coaching peut se référer à l'Analyse Transactionnelle. Il part alors du principe que le coaché est capable de changer ses croyances sur lui-même, le monde et les autres qui l'empêchent de développer son potentiel. Les techniques majeures d'intervention sont l'établissement de contrats relationnels ainsi que l'utilisation du questionnement, d'explications, de liens avec la psychologie et la communication. 

> Le coaching peut aussi se référer à  la Programmation Neuro Linguistique (PNL).  Il part alors du principe que le coaché peut parvenir à l'état d'excellence qu'il souhaite. Les techniques majeures d'intervention sont la visualisation de l'état désiré et le questionnement sur le « comment y parvenir? », le modèle des parties, les déplacements dans l'espace, les stratégies mentales. 

Le programme

Le programme de coaching comprend 10 séances de 2H00 espacées de quinze jours pour garder la dynamique du changement et permettre entre deux séances l’acquisition des outils et l’expérimentation nécessaire, l’actualité du moment sera explorée pour la confronter aux objectifs établis. Le lieu sera en adéquation avec le coaching, calme, confidentiel.

Les lieux de rencontre pourront être définis d’une séance sur l’autre en fonction des agendas du coach et du coaché. 

Le coach s’engage à réaliser un travail de préparation et d’analyse des séances. 

A la mi-parcours le coach programmera une réunion tripartite de bilan pour évaluer l’avancée du coaching. En fin de parcours une réunion de clôture et d’évaluation tripartite du coaching sera organisée, pour débriefer l’ensemble du coaching  

Nos coachings

Retour à la liste des coachings

Coaching

Equicoaching

Objectifs : Valoriser en instantané les comportements gagnants : de leader, négociateur, communicant.
Modifier tout aussi rapidement les comportements inadaptés.
Garantir le maintien de ces évolutions dans le temps, par de puissants ancrages émotionnels.

Durée : 1 jour

Les managers, comités de direction, formateurs, commerciaux ...
Tous publics !

Le travail en interaction avec les chevaux permettra un rééquilibrage entre la raison et des émotions qui sont souvent le moteur de nos actions et la clef de notre épanouissement.

Aucun pré-requis. Aucune compétence équestre n'est requise, tout le travail s'effectue, dans un cadre sécurisé, à côté du cheval, et sous le regard compétent du Coach.

L’itinéraire pédagogique basé sur l’expérimentation permet au participant de réussir en fin de journée un certain nombre d’exercices avec le cheval qu’il n’aurait même pas imaginé pouvoir faire en début de session.
On observe une évolution des comportements durant la journée.
Un univers inconnu exploré avec succès développe un sentiment de fierté individuel et collectif.

Dispositif de suivi de l'exécution de la formation :
  • Feuilles de présence.
  • Formulaire d'évaluation de la qualité de la formation.
Dispositif d'évaluation des résultats de la formation :
  • Auto-diagnostic réalisé par le stagiaire avant et après la formation.
  • Questions orales et écrites (QCM).
  • Mises en situation.
Sur la base de ces éléments, le formateur remet en fin de formation une attestation avec les objectifs acquis ou non par le stagiaires
  • Modalités d'accès :
    Adeos valide avec le candidat, qu'il possède bien les compétences et les prérequis nécessaires au suivi de la formation.
  • Délais d'accès :
    Nous contacter
  • Accessibilité aux personnes handicapées :
    Nos locaux sont aux normes d'accueil pour les PMR, pour les autres handicaps nous contacter afin de pouvoir adapter la formation ou bien vous orienter vers un organisme partenaire.

Le cheval, votre complice

Le cheval est un animal sensible et émotionnel dont l'instinct social est très développé : il est ainsi capable de lire nos comportements, nos intentions et nos émotions.
Les relations sont simples avec cet animal doux et attirant. Observateur averti et attentif, doué d'une extrême sensibilité, il est très réactif à notre langage corporel. Il réagit comme un miroir de notre comportement, nous délivrant un retour bienveillant et sans jugement : inutile de lui mentir, il saura nous lire en toute transparence !

Progresser

Développer la confiance, la prise de décision, l'intelligence émotionnelle, la gestion du stress
Améliorer sa communication
Développer ses capacités intuitives
Développer la connaissance de soi
Négocier
Savoir encourager
Savoir dire non
Convaincre
Gérer la contrainte






S’offrir une parenthèse...

Etre avec un cheval, c’est être dans l’instant présent, une porte d’entrée vers une meilleure connaissance de soi, une meilleure acceptation et un changement.

Savoir être plutôt que savoir faire

En entreprise comme dans la vie, la différence se fait non plus sur les compétences techniques mais sur la valeur ajoutée d'une personne.
Le cheval vous aide à développer votre intelligence émotionnelle et vos capacités relationnelles.

CPF

Revenir